• Facebook
  • Instagram
  • Noir LinkedIn Icône
  • Twitter
  • YouTube
Rechercher

auum story 1 : La naissance d'un projet

Mis à jour : 18 déc. 2020

Avec la auum story nous souhaitons vous raconter notre histoire. L'histoire d'un constat, celui que l'usage unique est une aberration. L'histoire d'un projet, celui de rendre le nettoyage attrayant pour que l'usage unique ne soit plus la solution de facilité. L'histoire d'une équipe, qui démarre à quatre et qui au fur et à mesure a fait graviter des humains, forts de leur personnalité, qui ont su faire évoluer le projet qui est devenu le leur.


La théorie du Cercle d'Or (Golden Circle)


Simon Senek, conférencier américain, a développé une théorie qu’il appelle le Cercle d’Or. Grâce à celle-ci, il tente de conceptualiser la manière dont chacun fonctionne et la manière dont on entreprend une action ou un projet. C’est une théorie de l’action et de la communication considérant que tous les leaders, individus et organisations pensent et fonctionnent de la même manière. Le but de l’entrepreneur qui souhaite se démarquer est donc de penser différemment.


Le cercle d'Or de Simon Senek

Tout le monde sait ce qu'il fait, ce qu'il dit ou ce qu'il entreprend. Chaque entreprise connait le produit qu'il développe et qu'il commercialise, c'est le quoi. La plupart des gens savent également comment ils réalisent une action, et la plupart des entreprises savent comment ils fabriquent, font fonctionner leur produit : c'est le comment. Cependant, à la question "Pourquoi faites-vous cela ?", très peu de personnes savent répondre. Très peu d'entreprises savent pourquoi elles développent ce qu'elles développent : c'est le pourquoi. Pourquoi ils font ce qu’ils font ? Dans quel but ? Pour quelle cause ? Quelle croyance ?

Simon Senek prend l’exemple d’Apple, et tente d'expliquer pourquoi en pleine pandémie du COVID-19, on a encore vu des dizaines de personnes s'agglutiner pour être les premiers à pouvoir acheter le nouvel iPhone 12. Ce n’est pas grâce au « quoi », il existe de nombreuses autres entreprises qui fabriquent des téléphones, pour autant elles ne développent pas un tel engouement. Ce n’est pas non plus grâce au « comment », les iPhones ont la particularité d’être design et épurés, mais ce ne sont pas les seuls. Selon lui, Apple réussit là où les autres échouent parce qu’ils offrent une véritable vision du pourquoi. Avant de vendre un produit, un design, ils vendent une vision : celle de la lutte contre le statu quo. Si nous devions résumer la vision d'Apple, ce serait : « Tout ce que nous faisons, nous le faisons pour changer les choses. Nous renversons le statu quo. Nous pensons autrement. »

Tout le monde pense de la même manière, ils pensent de l’extérieur vers l’intérieur. Ils vont ainsi développer un produit, puis réfléchir à la façon dont ils vont le faire, avant d’essayer de réfléchir au pourquoi ils souhaitent le faire en ne trouvant que très rarement la réponse. Simon Senek explique que la réponse que donne les entrepreneurs au pourquoi est souvent l’argent, qu’il ne considère pas comme une cause mais comme une conséquence. Les entrepreneurs inspirés réfléchissent de l’intérieur vers l’extérieur, leur projet part d’une vision, du pourquoi, ils se demandent après comment ils peuvent réaliser cette vision, ce pourquoi, pour développer in fine le quoi : le produit. Ce sont ces entreprises qui réussissent et qui, comme Apple, inspirent avant de vendre.


La naissance de auum


La rencontre du pourquoi et du comment


La naissance de auum entre dans cette perspective : auum c’est la rencontre du pourquoi et du comment. Auum c’est la rencontre entre une vision, une perspective sur le long terme et une manière de la mettre en place. Aumm c’est la rencontre entre deux personnes avec une idée et deux autres avec les compétences nécessaires à sa mise en œuvre.



Le pourquoi vient d’un double constat : le nettoyage est resté pendant longtemps dans l’ombre de l'innovation et l’usage unique est un véritable fléau écologique. L’homme a tendance à mettre beaucoup plus facilement de l’énergie pour développer les choses qu’il aime, le nettoyage a donc été laissé sur le banc de touche du progrès.

Le nettoyage tel que nous le connaissons aujourd’hui est souvent long et énergivore, il utilise beaucoup d’eau et des produits chimiques. Bref, il est loin d’être optimal et pourtant personne ne se penche sur le sujet parce que personne n’a envie de s’intéresser à la saleté et aux déchets. L’Homme a toujours eu un problème avec ce dernier enjeu, ce n’est donc pas une surprise d’apprendre qu’en 2018, la France a exporté près de 1,8 millions de déchets hors de l’Union Européenne.

Le comment c’est donc la volonté de rendre le nettoyage attractif pour que l’Homme ait envie de nettoyer. Une fois réalisée, il ne doit avoir aucune conséquence négative sur l’environnement. Enfin pour faire totalement disparaitre l'usage unique, les moyens de nettoyage doivent être omniprésents. Auum propose donc une vision du monde de demain, un monde dans lequel le nettoyage, simple et ludique, a remplacé l’usage unique. Un monde de demain où l’usage unique, aux conséquences environnementales désastreuses, n’est plus la solution de facilité.


Cependant, le pourquoi ne suffit pas à la mise en œuvre d'un projet ; c'est là que le comment entre en jeu. Comment innover en matière de nettoyage afin de limiter l'usage unique ? Comment peut-on révolutionner le nettoyage, qui a toujours été dans l'ombre de l'innovation ? C'est de ce mariage entre un pourquoi et un comment qu'est né une toute nouvelle théorie du nettoyage.


Le quoi et la révolution du nettoyage


En 1960, le docteur Sinner théorisait le principe du nettoyage à travers un cercle qui permet de visualiser les principaux paramètres le constituant. Le fait que ce cercle soit toujours d'actualité montre que le nettoyage n’a pas connu d’avancée sensible depuis presque 60 ans. Auum, c'est donc une toute nouvelle théorie du nettoyage basée sur un nouveau cercle.


Une nouvelle manière d'appréhender le nettoyage

Au-delà de la théorie, auum c'est une technologie qui, grâce à de la vapeur sèche, permet de laver, désinfecter et sécher un verre en moins de 10s, avec 2cl d'eau et pas de produits chimiques. De la rencontre entre le pourquoi et le comment est né la auum-S. À SUIVRE...

Arrêtons l'usage unique maintenant !

Nous développons une solution de nettoyage pour faciliter la réutilisation de tasses dans les entreprises. Nous avons pour mission de réduire les déchets que nous produisons chaque jour. 

Notre solution

Notre Verre

Communauté

A propos de auum

Merci à la région île-de-France pour son soutien